Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > Actualités

Séminaires scientifiques

par Laurent Krähenbühl - publié le , mis à jour le

Agenda

Ajouter un événement iCal

Liens vers les séminaires de 2021, 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010


Prochains séminaires :

Ci-dessous la liste des derniers séminaires :

12/11/2020 - 14h - Pauline Kergus (Lund University, candidate CNRS Ampère)


En raison des conditions sanitaires, ce séminaire sera donné exclusivement en visio sur zoom

Contrôle et analyse de stabilité de systèmes de dimension infinie - Approches directes et indirectes par l’interpolation de Loewner

La simulation et le contrôle de systèmes de dimension infinie, tels que ceux décrits par des équations aux dérivées partielles linéaires, ne peuvent être traités par les méthodes développées dans le cas fini et représentent donc un défi majeur de par leur complexité. L’objectif des travaux présentés est de démontrer l’utilité de l’interpolation de Loewner, connue comme une technique de réduction de modèles, dans le cas linéaire. Cette approche est déclinée de trois manières différentes : i) pour obtenir un modèle réduit suivi du design d’un contrôleur par une approche indirecte (basée modèle), ii) pour obtenir un contrôleur d’ordre réduit grâce à une approche directe (basée-données) et enfin, iii) pour étudier la stabilité des interconnections entre le système de dimension infinie et les contrôleurs obtenus par les deux approches. La seconde partie de l’exposé sera consacrée aux défis rencontrés par ce type d’approche. Comment appréhender des sources de complexité autres que la dimension, telles que la non-linéarité ou les interactions dans des réseaux de systèmes interconnectés ? Comment incorporer d’autres objectifs/contraintes lors de la synthèse basée-données afin d’en améliorer les performances ?

10/11/2020 - 14h - Présentation d’un respirateur artificiel simple et bon marché


En raison des conditions sanitaires, ce séminaire sera donné exclusivement en visio sur zoom

Depuis le lundi 16 mars 2020, un collectif citoyen composé de médecins, responsables associatifs, personnels humanitairsse et scientifiques s’est attelé à la création d’un dispositif de respiration artificielle d’urgence, peu onéreux et facilement reproductible. Le laboratoire de fabrication « Le Club Sandwich Studio », à l’origine du collectif, a conçu un respirateur Low Cost – Low Tech en favorisant l’utilisation de composants accessibles au plus grand nombre. Aujourd’hui, après avoir réalisé différentes versions suite aux retours des tests faits par plusieurs médecins réanimateur·ice·s, le dispositif est prêt à être éprouvé. Les tests sur banc d’essais spécialisés sont en cours et sont la première étape du processus de certification qui a été entrepris.
L’objectif de ce séminaire est de mettre en lumière les compétences que le laboratoire Ampère pourrait apporter pour aider au développement de ce projet.

Voir : https://mur-project.org/une-section-de-page-daccueil/

05/11/2020 - 14:00 : Mattia Giaccagli (doctorant en cotutelle avec le LAGEPP)


Exclusivement en visio ; demander le lien à Federico Bribiesca

Toward global nonlinear integral action ?.
In this presentation we focus on an output set-point tracking and constant disturbance rejection problem for a class of MIMO nonlinear systems . We allow the references and the disturbances to be arbitrarily large and the initial conditions of the system to range in the full-state space. We rely on the common approach of extending the system with an integral action processing the regulation error and we cast the problem in the contraction framework, without making explicit use of normal forms. We present sufficient conditions for the design of a state-feedback and output-feedback control laws able to make the resulting closed-loop system incrementally stable, uniformly with respect to the references and the disturbances ; such property guarantees the existence of an unique attractive equilibrium on which output regulation is achieved. To this end, we develop an incremental version of forwarding control techniques. Then, we show that our assumptions are always satisfied for a class of minimum-phase systems whose zero-dynamics are incrementally stable.