Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > La recherche > Priorité T2 : Biomicrosystèmes, Bioélectrochimie et Bioélectromagnétisme > Axe Systèmes Bio-Electrochimiques > Systèmes Bio-Electrochimiques pour l’analyse

Biocapteurs électrochimiques

par Naoufel HADDOUR - publié le , mis à jour le

Nous travaillons sur l’utilisation d’enzymes et de bactéries comme biorécpeteurs capables d’interagir spécifiquement avec différentes cibles moléculaires. Nous étudions la possibilité de les intégrer à des interfaces électrochimiques pour le développement de biocapteurs sensibles, spécifiques et stables dans des milieux de différentes propriétés physicochimiques.

Questions ou commentaires : Contactez-nous


  • J. Pezard, M. Lazar, N. Haddour, C. Botella, P. Roy, J.-B. Brubach, D. Wysocka, B. Vilquin, P. R. Romeo, F. Buret, «  Realization of a graphene gate
    field effect transistor for electrochemical detection and biosensors
     », April 2016 (in press).
  • S. Baali, R. Kherrat, S. Zougar, Z. Djeghaba, F. Benamia, N. Jaffrezic-Renault, N. Haddour, « Comparative Study of Responses of Two Enzymatic Biosensors Based on Lipase from Candida rugosa and Porcine Pancreas for Detection of Diclofop-Methyl  », Sensor Letters. 2013 ; November 11 (11), pp. 2021 2029(9).