Partenaires

Ampère

Nos tutelles

CNRS Ecole Centrale de Lyon Université de Lyon Université Lyon 1 INSA de Lyon

Nos partenaires

Ingénierie@Lyon



Rechercher


Accueil > Thèses et HDR > Thèses en 2019

11/04/2019 - Amokrane MALOU

par Laurent Krähenbühl - publié le , mis à jour le

Agenda

Ajouter un événement iCal

Amokrane Malou soutient sa thèse le 11/04/2019 à 10:00.
Lieu : amphi AE1, Bât. Gustave Ferrié, INSA).

Titre :
Etude d’un convertisseur Buck-Boost DC-DC à 4 interrupteurs et haute efficacité pour les applications portables.

Jury :
• Aleksandar Prodic (Professeur, Université de Toronto) : Examinateur
• Marc Cousineau (Maître de conférence, INP-ENSEEIHT) : Rapporteur
• José A. Cobos (Full Professor, Université polytechnique de Madrid) : Rapporteur
• Xuefang Lin-Shi (Professeure, INSA Lyon) : Co-directrice de thèse
• Bérengère Le Men (Design Manager, ON Semiconductor) : Examinatrice
• Bruno Allard (Professeur, Laboratoire Ampère) : Directeur de thèse

Résumé :
L’augmentation des performances des produits portables requièrent une exploitation la plus efficace possible de la batterie afin de permettre à ces produits d’être utilisés le plus longtemps possible avant d’être rechargés. Les circuits en aval ont besoin d’une source de tension stable qui peut varier pour chacun d’entre eux entre 1.0 V et 5.5 V à partir d’une tension d’entrée pouvant varier entre 2.5V et 5V. Un convertisseur DC-DC à 4 interrupteurs de type dévolteur-survolteur apparait comme une solution intéressante permettant des opérations de diminutions et d’augmentations de tension d’une part, et d’autres part le meilleur compromis entre rendement, performances dynamiques et coûts (en termes de place occupée sur le Silicium et sur la carte).
ON Semiconductor a développé et produit un prototype en technologie CMOS 0.25 μm (procédé propriétaire) d’un tel convertisseur qui sert d’étude de cas pour la thèse. Le convertisseur opère selon plusieurs modes de fonctionnement (mode dévolteur, mode survolteur et mode dévolteur-survolteur) à cause d’un impératif de fonctionnement en fréquence de commutation fixe. Le mode dévolteur-survolteur est le sujet principal traité dans la thèse.
Le mode dévolteur-survolteur, aussi appelé mode de transition, peut être implémenté via plusieurs Séquences de Topologie (SdT) possibles. Trois SdTs sont comparées en termes de rendement parmi lesquelles figure la SdT implémentée par le prototype. Les performances dynamiques du convertisseur dans ses différents mode de fonctionnement sont ensuite étudiées en dérivant les expressions analytiques des fonctions de transfert qui les caractérisent. Les modèles dérivés dans Matlab et Mathcad pour évaluer le rendement et les performances dynamiques du convertisseur sont ensuite utilisés pour développer un outil servant à obtenir un dimensionnement rapide de la boucle de contrôle du convertisseur.
À partir de cette étape, la stabilité du convertisseur dans ses différents modes de fonctionnement est analysée en utilisant la théorie de Floquet et un modèle échantillonné-linéarisé du convertisseur permettant l’établissement d’une méthodologie de conception d’un tel convertisseur.
Enfin, pour améliorer le rendement en mode de transition pour tous les points de fonctionnement, un algorithme contrôlant la valeur de l’hystérésis du comparateur utilisé dans la boucle de contrôle a été développé en Verilog, simulé dans l’environnement CADENCE et implémenté en FPGA. Cet algorithme peut améliorer le rendement de près de 3% en mode de transition comparé au réglage initial de la valeur d’hystérésis.

Mots-clé :Convertisseur DC-DC, Bifurcations, Buck-Boost, Stabilité, Sampled-Data analysis, 4-Switch Buck-Boost